L'association
Jean Chièze
Gravure sur bois
L'oeuvre de Chièze
L'oeuvre de Chièze
suite de l'oeuvre
Concours
Lauréats
éditorial
informations

      JEAN CHIEZE (1898-1975)

Jean CHIEZE est né le 18 juillet 1898 à Valence (Drôme). Sa famille était originaire du Vivarais (actuel département de l'Ardèche), province à laquelle il ne cessa de manifester son attachement et où sa mémoire est fidèlement conservée, notamment au château de Vogüé.

     Sa passion précoce du dessin le conduisit à 18 ans à l'école des Beaux Arts de Lyon dont le rôle principal, à cette époque, était encore de former des dessinateurs pour les maisons de soieries. De fait, il exerça pendant 4 ans le métier de créateur de modèles de tissus. Il s'orienta vers la carrière de professeur de dessin, qu'il poursuivit  pendant 40 ans dans la région lyonnaise, en Provence, en Corse et en Bretagne, avant de s'établir définitivement à Saint Cloud en 1939.

     S'il était également doué pour le dessin, la peinture voire la littérature, c'est à la gravure sur bois qu'il consacra, dès 1920, la majeure partie de ses loisirs.

     L'époque de l'entre-deux-guerres (1918-1939) est l'âge d'or des beaux livres. Nombres d'éditeurs commandèrent à des graveurs l'illustration de leurs ouvrages. Ce fut notamment le cas de Charles FOROT qui avait fondé en Ardèche une maison d'édition, le Pigeonnier, qui fut pendant plusieurs décennies un lieu de rencontres entre écrivains et artistes, en même temps qu'un des pôles du mouvement régionaliste.

        Outre son oeuvre gravée qui sera analysée plus loin, CHIEZE a laissé des dessins et des gouaches très appréciés des amateurs. Etant de ceux qui, surtout dans les années 30, s'efforçaient de réconcilier les ''Beaux Arts ''et les ''Arts Décoratifs'', CHIEZE  conçut une foule de décors pour des objets usuels en céramique. La réalisation pouvait être confiée à des potiers vivarois ou  à des industriels soucieux de qualité, comme l'entreprise Guillaume, en Berry.

       D'un caractère affable et généreux, CHIEZE vécut entouré d'amis dont plusieurs étaient de ses ancien élèves. Reconnu comme un maître par ses pairs, il ne recherchait pas les honneurs et ne s'occupait guère de sa propre notoriété. C'est ce qui explique que ses oeuvres, au plus haut dans l'estime des connaisseurs, soient encore méconnues du public.

www.jeanchieze-asso.fr .Association Jean Chièze pour l'encouragement à la gravure sur bois  | Association reconnue d'utilité publique